Qu'est ce que c'est ?

« Être bien dans sa tête pour être bien dans son corps

doit s’enrichir de l’idée qu’il faut aussi être

bien dans son corps pour être bien dans sa tête ».

Danis Bois



Aujourd’hui, le lien d’influence de l’esprit sur le corps n’est plus à démontrer scientifiquement et la presse s’en fait largement l’écho. Plus mal connue du grand public est la démonstration scientifique de l’influence des états du corps sur les états psychiques. La sensation de mal-être à la fois corporel et psychique touche un grand nombre de personnes qui ont le sentiment de ne pas être comprises dans leur plainte et ne trouvent pas une thérapie qui réponde à leur demande. La somato-psychopédagogie est une pratique qui s’intéresse tout particulièrement aux interactions entre le corps et le psychisme.

La somato-psychopédagogie, issue des travaux du Pr Danis Bois, docteur en sciences de l'éducation et directeur du CERAP, est une méthode d’accompagnement de la personne en situation de mal-être physique et psychique à travers une médiation corporelle s’appuyant sur quatre instruments pratiques (relation d’aide manuelle, gestuelle, introspective Sensorielle et verbale). Elle inclut les vécus du corps comme support d’apprentissage et de résolution des problématiques physiques et psychiques qui font obstacle au bien-être de la personne. La spécificité de cette approche est le déploiement des potentialités perceptives favorisant les prises de conscience de la personne accompagnée et la mise en action de nouvelles stratégies d’action face à une situation problème.


Somato ... Psycho ... Pédagogie : 3 mots ? SPP ?

Le choix du terme somato-psychopédagogie pour définir cette approche innovante se justifie par l’association de trois thématiques distinctes mais interactives.

Le terme « somato » emporte l’idée d’une pratique ciblée sur le corps et rend compte du lien d’influence du corps sur l’esprit.

La notion de « psycho » renvoie à la mobilisation des potentialités perceptives, et des ressources cognitives, mentales, intellectuelles et comportementales.

Le terme « pédagogie » rend compte des dispositifs éducatifs et soignants visant à développer la conscience corporelle et la capacité de la personne à prendre sa vie en main et à prendre soin d’elle.

« La formation est soignante et le soin est formatif » Bernard Honoré (Psychiatre)

La SPP en pratique

La notion de mal-être est confuse et mal cernée d’un point de vue médical et psychologique. Les douleurs physiques, les somatisations, les troubles liés au stress, l’anxiété ou le burn-out, les états dépressifs, voire même le déficit de l’estime de soi sont autant de symptômes du mal-être. La somato-psychopédagogie dans sa dimension soignante, offre aux personnes qui sont sujet à ces symptômes une aide précieuse pour améliorer leur qualité de vie.

Les techniques manuelles, gestuelles, d’introspection sensorielle (et/ou méditation Pleine Présence) et d’entretien verbal ont toutes la vocation de libérer de façon simultanée blocages et tensions physiques et de mobiliser le tonus psychique. Des études réalisées dans le cadre du Centre d’Études et de Recherche Appliquée à Psychopédagogie Perceptive (www.cerap.org) montrent que la libération des tensions du corps a comme effet de libérer simultanément la tension psychique et que la mobilisation de la tonicité corporelle stimule la tonicité psychique. Ce regain de vitalité restaure chez la personne sa force de résilience, sa force mentale, sa motivation et son optimisme.

La somato-psychopédagogie présente aussi une dimension éducative ciblée sur l’optimisation de la pleine présence et de la pleine conscience de la personne. À travers une approche éducative à médiation corporelle elle sollicite la profondeur introspective et méditative et agit directement sur l’activité cognitive. La mobilisation attentionnelle, intentionnelle, perceptive, de la mémoire, de la pensée et de l’imaginaire permettent à la personne de prendre de nouvelles décisions et de déployer de nouvelles stratégies d’action en réponse à des situations problèmes.

La SPP appliquée

- Soigner le mal-être physique pour agir sur le mal-être psychique
- Soulager les différentes formes de somatisations en agissant simultanément sur le corps et le psychisme
- Déclencher des vécus positifs du corps pour renforcer la motivation, la force mentale et la résilience face aux situations problèmes.
- Mieux gérer le stress, les états d’anxiété, la fatigue, le Burn-out ou la douleur chronique
- Rétablir l’estime de soi (confiance en soi, amour de soi, image de soi)
- Développer la motivation au changement en incluant une démarche de quête de sens, existentielle et spirituelle.